Rentrée scolaire 2017-2018

Dans le cadre de la rentrée scolaire 2017-2018, Madame Ghania EDDALIA,Ministre de la Solidarité Nationale de la Famille, et de la Condition de la Femme, a soulevé, auprès de Monsieur le Premier Ministre, les préoccupations du secteur dans ce domaine, à savoir le déficit enregistré en matière de places pédagogiques et d’encadrement, privant les enfants à besoins spécifiques  de leur droit à l’enseignement et à l’éducation.

Monsieur le Premier Ministre a répondu favorablement et avec célérité à la demande du secteur, compte tenu de l’attention particulière qu’il accorde à cette catégorie, à travers les mesures urgentes suivantes:

1- ’autorisation de réserver un quota de postes, dans le cadre du Dispositif d’Aide à l’Insertion Professionnelle (DAIP), de trois mille quatre cent vingt huit (3428) postes, pour appuyer les institutions d’éducation au niveau des établissements spécialisés et des classes spéciales ;

2-Le dégel du Dispositif d’Activité d’Insertion Sociale (DAIS), et la réservation
d’un quota de deux mille neuf cent vingt huit (2928) postes au profit des personnels qui seront chargés des tâches d’auxiliaires de vie pour les élèves à besoins spécifiques.

Cette importante décision de Monsieur le Premier Ministre, prise en application des orientations avisées de son Excellence Monsieur Abdelaziz Bouteflika, Président de la République, concernant la prise en charge de la catégorie des personnes à besoins spécifiques, permettra, sans aucun doute, aux établissements spécialisés d’exercer leurs missions pédagogiques dans de meilleures conditions, et facilitera ainsi, en coordination avec le secteur de l’Education nationale, l’ouverture de plus de classes spéciales en milieu scolaire ordinaire, et soutiendra les efforts du Secteur pour éliminer les listes d’attente.



SOUS TUTELLE

MOUVEMENT ASSOCIATIF

CENTRES NATIONAUX DE FORMATION